Aller au contenu
FR

Se réinscrire

Dernière mise à jour :

L'inscription en doctorat doit être renouvelée chaque année, en début d'année universitaire. Retrouvez ci-dessous toutes les étapes afin de procéder à votre réinscription à compter de la 2ème année.

Droits d'inscription

  • Montant des droits d'inscription 2023-2024 : 380€
  • Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) : 100€. Collectée par les CROUS, cette contribution est obligatoire pour votre inscription universitaire.

Pour plus d'informations sur la CVEC et son usage, retrouvez les bilans 2018, 2019, 2021, 2022 des actions financées par la CVEC à l'université de Bordeaux.

Retrouvez les cas exceptionnels d'exonération des droits d'inscription et de la CVEC sur la page dédiée.

Cotutelle internationale de doctorat : si votre contrat dûment signé par l'ensemble des parties stipule que les droits d'inscription doivent être acquittés auprès de l'établissement partenaire pour l'année concernée, vous serez exonéré.e des droits d'inscription et de la CVEC à l'université de Bordeaux.

Procédure de réinscription

Quand ?

Vous devez renouveler votre inscription au début de chaque année universitaire (Art. D612-2 et D612-4 du Code de l’Éducation / Arrêté du 25 mai 2016).

Les réinscriptions en doctorat pour l'année 2023/2024 sont terminées. Les réinscriptions pour l'année 2024/2025 ouvriront en juillet 2024.

Si vous êtes concernée ou concerné par une soutenance de thèse, vous devez régler la CVEC au CROUS et le paiement des droits d'inscription avant de déclarer votre jury.

Étape 1 : Demande de réinscription sur ADUM

Depuis votre espace personnel ADUM, vous devez mettre à jour votre dossier et demander votre réinscription.

Les informations seront transmises automatiquement pour avis à la directrice ou au directeur de thèse et à l’école doctorale de rattachement.

Information.pngÀ partir de la 3ème année, le renouvellement est accordé sur proposition du directeur ou de la directrice de l’école doctorale, après avis de votre direction de thèse et du comité de suivi individuel (art. 14 AR du 25 mai 2016).

Après autorisation de l’école doctorale, vous recevrez un mail vous indiquant les formalités à effectuer.

Étape 2 : Paiement de la Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC)

Le paiement de cette cotisation est une formalité obligatoire.

Vous devez vous rendre sur le site gouvernemental de la CVEC pour effectuer votre paiement et obtenir une attestation. Le numéro de cette attestation sera indispensable pour la poursuite de votre inscription.

Retrouvez les cas exceptionnels d'exonération de la CVEC sur la page dédiée.

Étape 3 : Finalisation de la réinscription

Vous devez finaliser la procédure en suivant les étapes ci-dessous :

  • Vérifiez les données saisies et effectuer le paiement des droits d’inscription via ce lien dédié.

Attention, vous devez utiliser votre numéro étudiant comme identifiant.

Le paiement en 3 fois est possible uniquement jusqu’à mi-octobre de chaque année. Il doit être effectué à la fin de la vérification des données.

Une fois ces étapes complétées et vérifiées par le bureau des admissions, vous recevrez un mail de confirmation de votre inscription.

Étape 4 : Certificat de scolarité et carte étudiante

Votre certificat de scolarité est téléchargeable :

  • directement sur ADUM (en français et en anglais, rubrique "documents administratifs" / "Scolarité")
  • sur votre ENT (en français uniquement), rubrique "Mon cursus" / "Mon dossier administratif")

Vous conservez votre carte étudiante. Seul le sticker de l'année universitaire en cours devra être changé auprès de votre école doctorale de rattachement.

RÉÉDITION DE LA CARTE ÉTUDIANTE

Pour demander la réédition de votre carte étudiante, merci de bien vouloir suivre la procédure suivante avant de vous présenter au bureau des admissions.

Toute réédition est facturée 10€, sauf dans les cas suivants :

  • en cas de dysfonctionnement de la carte
  • en cas de vol avec dépôt de plainte associé (à présenter au bureau des admissions) 

Assurances

Sécurité Sociale

Doctorantes et doctorants français : si vous êtes salariée ou salarié, vous devez vous affilier à la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie).
Pour plus de renseignements selon votre statut, consultez le site de l’assurance maladie.

Doctorantes et doctorants internationaux : contactez le bureau d’accueil des chercheurs internationaux (BACI) à l’adresse suivante : accueil.chercheurs@u-bordeaux.fr

Responsabilité civile

Il est fortement recommandé de souscrire une assurance personnelle complémentaire comprenant aussi une couverture responsabilité civile pour les dommages que vous causeriez à autrui.
Il vous appartient d’en souscrire une auprès d’une compagnie d’assurance de votre choix.

FAIRE UNE DEMANDE DE CÉSURE

C'est quoi ?

La césure consiste à suspendre sa formation doctorale pour une durée insécable d'un semestre ou d’une année universitaire maximum afin de réaliser, soit de manière autonome, soit encadrée au sein d’un organisme d’accueil, une expérience personnelle ou professionnelle, en France ou à l’étranger.

Cette demande ne peut intervenir qu’une seule fois au cours du doctorat et la période d'interruption n’est pas comptabilisée dans la durée de la thèse.

Pour faire quoi ?

La période de césure peut être mise à profit pour réaliser différents types de projets qui nécessairement, doivent être distincts du projet de recherche.

Chaque projet est étudié au cas par cas :

Pour quel profil ?

Pour candidater à une période de césure, il est nécessaire d’être inscrit.e dans une formation doctorale de l’université de Bordeaux.

La période de césure est ouverte :

  • en 2ème année pour les doctorantes ou doctorants à temps complet
  • entre la 2ème et la 5ème année pour les doctorantes ou doctorants à temps partiel

A l’issue de la période de césure, la doctorante ou le doctorant sera réinscrit de plein droit dans la formation doctorale dans laquelle il était inscrit avant son départ.

Comment et quand candidater ?

En complétant un dossier de candidature, adressé, dans le respect du calendrier, à son école doctorale.

Ces candidatures sont examinées au cas par cas, dans le cadre d’une commission réunie à l’échelle du collège des écoles doctorales, en tenant compte de la qualité et de la cohérence du projet.
Plus le projet est construit, structuré et met clairement en avant ses objectifs, plus il a de chances d’être accepté.

À l’issue de la commission, les résultats sont notifiés. En cas de refus, un recours  peut être formulé. Il sera étudié par une commission transversale à l’échelle de l’établissement.

Avant son départ en césure, la doctorante ou le doctorant signe obligatoirement avec le collège des écoles doctorales un contrat pédagogique reprenant les engagements respectifs des deux parties.

Quel est mon statut durant la césure ?

Je suis inscrit.e à l’université de Bordeaux, je conserve mon statut étudiant durant l'année de césure.

Je m'acquitte des droits d’inscription fixés à un taux réduit ainsi que de la Contribution vie étudiante et de campus (100€).

Concernant l'assurance maladie, je me rapproche de ma caisse d’assurance maladie pour obtenir les informations nécessaires relatives à mon statut et au maintien de mes droits.

Et au retour ?

Au moment du départ en année de césure, la doctorante ou le doctorant signe avec l’université de Bordeaux un contrat pédagogique dans lequel l’université s’engage à la/le réinscrire dans la formation dans laquelle elle/il était admis avant son départ.

Cette procédure de réinscription n’étant pas automatique, la doctorante ou le doctorant doit se manifester auprès de son école doctorale en début d’année universitaire.

Retrouvez toutes les informations sur la page dédiée de l'université.

Contacts

  • INSCRIPTIONS

    GESTIONNAIRES

    +33 (0)5 40 00 38 68

    inscriptiondoctorat%40u-bordeaux.fr